Autoblog de sametmax.com

Ce site n'est pas le site officiel de sametmax.com.
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de sametmax.com

De la thune avec un « Mining Pool » de BTG 25

Sun, 12 Nov 2017 07:29:47 +0000 - (source)

C’est pas parce que vous entendez plus trop parler de Max qu’il est mort. En ce moment, il est à fond sur les cryptomonnaies. Mais si, rappelez-vous, ça fait quand même 5 ans qu’on vous parle du Bitcoin sur le blog… Aujourd’hui le Bitcoin est à quelques milliers d’euros, et des centaines de monnaies concurrentes sont arrivées sur le marché.

Les opportunités pour faire de l’argent (et en perdre of course) sont décuplées, et Max, ainsi que deux potes à nous, se sont lancés dans un petit montage sympa. Potentiellement, si vous avez une bonne carte graphique, y a moyen de se faire du pognon sans trop d’effort. Plus on a de lecteurs qui participent, plus la thune arrive.

Je leur laisse la parole dans un article invité de Tic, où ils vous expliqueront ça mieux que moi


Avec une bande de zozos, on est en train de monter un mining pool sur le Bitcoin Gold. Rien que cette phrase je me demande comment j’ai pu l’écrire.

Je ne suis pas du genre à me baigner dans du charbon, donc je vais préciser les choses :

Certaines cryptomonnaies (Bitcoin, Ether, Monero, mon préféré Electroneum …) reposent sur une blockchain dont la sécurisation (ie gravure des transactions et informations dans le marbre de la blockchain, vérification qu’il n’y a pas de fraude) est réalisée par une armée de machines capable de réaliser des tonnes d’opérations mathématiques : les mineurs.

Pour valider un block de la chaine chaque mineur essaye des foultitudes de combinaisons mathématiques liées à ce block, jusqu’à ce qu’un trouve la bonne combinaison et Bingo il touche la cagnotte, le salaire (versé dans la cryptomonnaie associée) lié à la validation de ce block et ainsi de suite, jusqu’à presque l’infini.

Du coup, soit les mineurs travaillent tout seuls dans leur coin pour choper le gros lot, soit ils s’associent dans un « pool » et mettent leur puissance (et leur chance, car il s’agit bien de chance) en commun pour gagner plus souvent une plus petite partie de la mise.

Un peu comme jouer au loto, soit on fait sa grille tout seul dans son coin pour gagner en moyenne 2 millions avec une probabilité de 1/19 Millions, soit on a 1 000 « amis » avec qui on s’associe pour gagner en moyenne 2000 euros avec une probabilité de 1/19000. On gagne beaucoup moins, mais on a beaucoup plus de chance (au sens probabiliste) que ça arrive au moins dans une vie.

Sauf que pour miner, pas besoin d’acheter un ticket. Il suffit d’avoir une carte graphique sur son ordi.

Et avec un pool, on a un serveur sur lequel chaque mineur se connecte pour lui demander du travail, sa feuille de route au niveau calcul pour les secondes à venir. Chacun fait ses calculs aussi vite qu’il peut et renvoie ses résultats, et si un des mineurs du pool trouve la combinaison gagnante, le pool redistribue les gains selon la quantité de travail (pour la plupart dans le vent, mais c’est le jeu qui veut ça) fournie par chacun. Par chacun, on parle d’un PC (presque) de base à une ferme de minage comprenant plusieurs dizaines (ou centaines) de cartes graphiques.

Sinon j’ai parlé de BTG en titre, c’est le Bitcoin Gold (il y a le silver et surement un jour le copper à venir, mais on va rester sur le Gold). Le BTG c’est une nouvelle cryptomonnaie qui sort officiellement le 12 Novembre à 19h UTC. Donc ce soir. Pour faire court et simple (et pas trop m’embrouiller), le BTG est basé sur la blockchain du BTC (The Bitcoin), c’est un « fork » qui veut redonner le pouvoir au peuple dans la mesure où la sécurisation de la chaine Bitcoin originale est devenue tellement difficile que seule une poignée de gros acteurs basés dans l’Empire du milieu (bref des chinois) détient la quasi-totalité de la puissance. Pour la sécurisation décentralisée de la chose, on repassera. Le bitcoin gold tend à redonner la voix au peuple en proposant une chaine sécurisable par des cartes graphiques et seulement des cartes graphiques, du coup la démocratisation est plus plausible, car il suffit de 1000 PC de gamers disséminés n’importe où pour égaler (et contrebalancer) la puissance d’une ferme entière cachée au fin fond de l’Oural ou de la Mongolie.

Du coup voilà, on est en train de monter un mining pool de BTG.


Maintenant la partie fun.

Quand une nouvelle cryptomonnaie arrive, le début du minage est plus facile. Ce soir, Max et Tic & Tac vont donc ouvrir leur mining pool, et on va poster un tuto sur le blog pour que vous puissiez vous connecter dessus.

Afin qu’on fasse de la thune tous ensemble, dans la joie et la bonne humeur.


Powered by VroumVroumBlog 0.1.31 - RSS Feed
Download config articles