Autoblog de sametmax.com

Ce site n'est pas le site officiel de sametmax.com.
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de sametmax.com

Protégé jusqu’à la mort 13

Thu, 02 Nov 2017 06:28:35 +0000 - (source)

Ce matin là, comme dans toutes les démos importantes avec un client, rien ne marchait. D’abord la multiprise, puis la prise Ethernet physique, puis la connexion elle-même. Pour faire bonne mesure, j’avais moi aussi un bug dans le code que je n’ai pu résoudre qu’en changeant de bâtiment (ne cherchez pas…).

Un moment merveilleux de communion avec tous les dev du monde qui ont connu cette expérience spirituelle de destruction de moral et de crédibilité.

Après quelques blagues et une utilisation de la partie du service qui marchait qui m’ont permis de garder la face, un nouveau problème fit son apparition.

Un fichier .odt que je générais était corrompu au téléchargement.

God left

And he’s right

Pourtant, ça marchait, j’en étais certain.

Aucune erreur. Rien. Tout était nickel de bout en bout. Sur ma machine, tout va bien. Sur les leurs, plantage direct de Libre Office.

Je change de navigateur sur mon laptop ou leurs tours. Queud.

Je change d’OS. La même.

Avec CURL ? Zob.

Et puis je note un truc étrange : la taille du fichier n’est pas la même sur leur machine. Elle change à chaque putain de téléchargement.

Je reste un instant interloqué. Et par “un instant interloqué” j’entends 2h surcaféine à trafiquer sur 3 machines différentes toutes les hypothèses tordues possibles, frénétiquement, et la bave aux lèvres.

Quand soudain l’idée me vint. La grâce divine.

Jesus saves

Jesus saves. For later.

Je désactive leur antivirus.

Miracle, ça marche.

Karspersky protégeait leurs machines jusqu’à la mort.

Je ne sais pas ce qui se passait dans sa petite tête, mais il lobotomisait de quelques Ko tous les documents, en mode frappe préventive américaine. Peu importe, leur admin n’aurait de toute façon pas été capable de corriger le problème.

La solution est de se passer des forces de l’ordre et faire justice soit même : tout foutre en SSL pour que le petit salopiot arrête de mettre son nez dans mes paquets. Ils sont sur un intranet. Avec un VPN. Mais fuck, ils seront bien protégés.

Something queer this way come

Also, openssl -days 10000000


Powered by VroumVroumBlog 0.1.31 - RSS Feed
Download config articles