Autoblog de mangetamain.fr

Ce site n'est pas le site officiel de mangetamain.fr
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de mangetamain.fr

Si vous aimez un langage plus qu’un autre, programmez avec et fermez-la

Wed, 04 Jul 2012 11:04:34 +0000 - (source)

Il n’y a pas plus con qu’un manichéiste. Ces gens sont des plaies infectieuses et on ne peut rien y faire, comme avec la plupart des cons.

Le manichéisme puant qu’on doit supporter en premier, c’est celui de la politique. Si tu es de droite, tu n’es pas de gauche. La période électorale est un vivier manichéiste où les sympathisants se masturbent entre eux en fracassant l’opposant. Il y a les gentils (eux) et les méchants (les autres). Pas possible de piquer des idées ici et là. Tu les piques ou ici, ou là. Au passage, c’est la base de notre modèle démocratique titubant. Je ne blâme pas les militants, ils ne sont que les toutous des politiciens.

Je suis désolé de voir que ces idéologies se transposent dans le monde de l’informatique. Je ne parle pas des trolls « Mac ou PC » ou « Windows ou Linux » qui n’ont d’ailleurs rien d’informatique. Ce sont des débats de comptoirs qui n’intéressent personne. Je parle plutôt de MySQL/PostgreSQL, PHP/Python etc.

L’autre jour, je tweetais un truc un peu moche qui m’avait fait rire dans la doc MySQL. Le troll anti-MySQL-pro-PostgreSQL est vite arrivé. Je défends MySQL comme je peux  (sans jamais parler de PostgreSQL) face à des arguments qui avaient une décennie de retard quand je reçois finalement le tweet de la mort : « et qu’est-ce que tu reproches à PostgreSQL alors ? Contre-arguments ?« .

Dingue ! Impossible d’apprécier MySQL sans être taxé d’anti-PostgreSQL. C’est symptomatique du manichéisme ambiant. Si tu adhères à un SGBD, tu dois trasher les autres. Puis, vient le fameux article « PHP: a fractal of bad design » qui n’est autre qu’une éloge déguisée à Python. Là aussi, on comprend qu’il est impossible d’apprécier le Python et le PHP. La réponse des pro-PHP ne s’est pas faite attendre, elle est toute aussi lamentable. PHP-centriste au possible.

Ça devient aberrant ! Hier je tweet un site qui parle de bouffe ou de je-ne-sais-quoi (mais rien à voir avec de l’info), un mec me répond qu’il n’a pas confiance parce que le site est fait en PHP. Woh.

Difficile d’aimer Windows et GNU/Linux en même temps ? Ok, pourquoi pas, il s’agit de deux mondes complètement différents et Microsoft est une entreprise qu’on peut haïr pour 42 raisons. Impossible de respecter un langage de programmation quand on en aime un autre ? L’idéologie infectieuse qui régit à peu près toute la vie en dehors d’Internet est maintenant en train de ronger nos câbles Ethernet. Le cocon cool d’Internet ne devient qu’un carbone de la vie réelle.

Tous ces geeks, qui arrivent (encore) à dire « touchez pas à mon Internet avec vos lois IRL ! » et qui calquent le manichéisme religieux et politique sur un truc des trucs les plus élémentaires : leur façon de programmer, ça me dégoute. J’ai envie de leur faire bouffer la doc PHP entière en leur versant du tabasco dans les yeux.

Si mes études d’informatique m’ont appris une chose, c’est bien celle la : tout ce qu’on touche sur un ordinateur est basé sur des théories qui nous dépassent. Un SGBD relationnel n’est pas un logiciel tombé de nulle part, c’est avant tout l’implémentation de la théorie d’Edgar Codd et de bien d’autres mecs qui ont révolutionné la discipline des modèles de données.

Un langage informatique n’est pas non plus tombé du ciel, on peut remercier Kleene, Chomsky, Schützenberger, Turing et leurs potes d’avoir étudié le problème il y a des années, avec des modèles théoriques.

D’accord, chaque étage de la conception d’un langage ne vous ramène pas nécessairement aux fondamentaux théoriques mais voir des abrutis de nerds, fascinés par la dernière appli iPhone à la mode, critiquer sans connaissance théorique un langage conçu par des ingénieurs, ça me fait de la peine.

Les gens débattent-ils de la théorie des cordes ? Non, ils n’y connaissent rien. Débattent-ils de la politique économique Européenne ? Oui. Pourquoi ? Sûrement parce que la télé en parle, alors ça rend le truc évident et accessible. Pourtant, ils n’y connaissent rien non plus.

J’adore l’évolution du web : quand j’étais petit, c’était assez compliqué d’apprendre un nouveau langage informatique sans acheter des livres. Je me rappelle encore des dimanches passés avec mon père qui m’apprenait les bases du C sur Dev-cpp. Aujourd’hui, n’importe qui peut apprendre n’importe quel langage, tout est simple et accessible. Parallélisme avec l’économie ? C’est accessible, alors peut-être que le moindre beauf se permet de donner son avis dessus. Les réseaux sociaux et l’égo par dessus, ça donne à peu près la couleur du web actuel.

En informatique, le côté « hipster » des techno a toujours beaucoup compté. Apple doit ses premiers succès à son « think different ». Linux est apprécié des Linuxiens parce qu’il n’est pas spécialement accessible et j’en passe (lire « OMG, je viens de me faire clasher par ma boulangère !« ). PHP est devenu mainstream, normal qu’il soit critiqué. Ses détracteurs n’ont qu’une chose à mettre en avant : leurs connaissances en Python. Bien triste, et je doute qu’ils grandissent. Qu’ils critiquent PHP sur la forme (incohérence des noms dans les fonctions etc), grand bien leur fasse mais quel intérêt ? C’est futile, c’est de la branlette, ça n’intéresse que les aficionados d’autres langages qui aiment lire, pour une fois, qu’ils ont fait le bon choix en apprenant un autre langage.

Vous n’êtes pas obligés d’avoir un avis sur tout. Si vous aimez un langage, programmez avec et fermez-la, vous gagnerez du temps et de la bande passante.


Powered by VroumVroumBlog 0.1.31 - RSS Feed
Download config articles