Autoblog de mangetamain.fr

Ce site n'est pas le site officiel de mangetamain.fr
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de mangetamain.fr

L’influence n’est pas un poison, c’est même la plus belle des choses

Tue, 30 Aug 2011 14:06:40 +0000 - (source)

S’il y a bien une chose sur terre que j’aime encore plus que le chocolat, c’est me faire influencer.

C’est marrant parce que sur l’Internet social, on parle beaucoup d’influence. Beaucoup trop, même. On cherche à classer les gens par critère d’influence et même qu’on invente des outils statistiques empiriques pour mesurer tout ça.

Ho mais, je me suis fait avoir moi aussi et je crois qu’on y est tous passé. Moi aussi j’ai bavé sur des classements d’influence, moi aussi j’ai suivi les « 10 façons de… » de Kriisiis, pensant que ce mec avait raison. Erreur de jeunesse, il faut y passer un jour pour se faire vacciner et prendre du recul.

Il y a un mois, je lisais la biographie de Linus Torvalds, le monsieur qui a mis au point Linux. Linux, c’est une grosse partie d’un célèbre système d’exploitation, concurrent de Windows. C’est une avancée technologique ET philosophique majeure en informatique. Je dis « philosophique » parce que Linus a démocratisé l’opensource, c’est à dire le fait de partager nos programmes informatiques librement avec le reste de la planète.

Dans sa biographie, Linus parle d’un livre d’Andrew Tanenbaum (un informaticien célèbre il y a 20 ans) qui a changé sa vie à tout jamais. « A TOUT JAMAIS ». Vous vous rappelez, vous, la dernière fois qu’un truc a changé votre vie à tout jamais ? Essayez de vous en souvenir.

Je dirai qu’en 1997, Front Page a changé ma vie à tout jamais, c’est grâce à ce logiciel que je me suis intéressé à Internet.  Et vous, qu’est-ce qui a changé votre vie, un jour, au hasard d’une rencontre ou d’une lecture ?

Beaucoup de gens mettent en parallèle « l’état d’influence » et « le leadership » L’influence n’est pas un système hiérarchique : si j’influence Bob, je ne suis pas le chef de Bob pour autant.

George Bernard Shaw disait :

« Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j’ai une idée et que l’on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. »

Pour moi, c’est ça l’influence, la belle influence. Les gens qui nous influencent ne sont pas des influenceurs mais des passionnés, avec des idées qui nous plaisent.

Sur Internet, les internautes « 2.0″ voient l’influence comme un poison. On m’a envoyé plusieurs mails en prétendant que fermer les commentaires de MANGE TA MAIN! étaient un moyen malsain d’influencer les lecteurs, parce que les commentaires des autres internautes aidaient à modérer mes propos. Je crois que ces gens n’ont rien compris.

C’est triste, l’influence ne devrait pas être considérée comme un risque, mais comme la plus belle façon de progresser. Malheureusement, la nature humaine a repris ses droits depuis longtemps et sur internet, l’influence est devenue une denrée rare, un truc à obtenir et à quantifier à tout prix. Voila pourquoi Klout et tous ces community-manager vaniteux me donnent la gerbe. Aucune passion, aucun fond, simplement de l’égo mal placé.

Bref, laissez-vous influencer et influencez-moi, s’il-vous-plait !


Powered by VroumVroumBlog 0.1.31 - RSS Feed
Download config articles