Autoblog du Hollandais Volant

Ce site n'est pas le site officiel lehollandaisvolant.net.
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de lehollandaisvolant.net

[Pokémon] Du nom des villes dans Pokémon

Sat, 10 Nov 2018 14:34:03 +0000 - (source)

l’attaque déflagration
Il n’y a pas si longtemps, je tiltais que l’espèce de flamme en forme de croix de l’attaque Déflagration (image d’en-tête) représentait le kanji « 火 », qui symbolise et signifie le feu.
Ce détail n’est pas anodin si l’on considère que la déflagration est l’ultime capacité de feu dans l’univers Pokémon, et ce n’est pas une coïncidence.

Peu après, je remarquais (mais là c’est purement une coïncidence) que les taches sur le torse de Mangriff et de Séviper (deux pokémons éternellement rivaux l’un de l’autre) symbolisent un M et un S, soit leur initiales respectives. Cette remarque (étonnante) ne marche qu’en français cependant et ne semble pas être volontaire.

Une autre chose, bien plus ancienne, mais qu’on ne remarque pas quand on est petit et qu’on joue à pokémon Rouge ou Jaune, c’est le nom des villes du jeu. Saviez-vous que chaque nom provient d’une couleur ?

Jadielle : provient de jade, une teinte de vert. Azuria : provient d’azur, référant au bleu. Carmin sur Mer : le carmin est un rouge sombre.
Si l’on se souvient dans pokémon Jaune, un jeu plus récent que Rouge et Bleu qui pouvait utiliser les capacités de la Game Boy Color, on voyait chaque ville avec une couleur différente : les couleurs choisies correspondaient à leur nom.

Mais ce n’est pas tout !

Chaque ville dispose d’un panneau quelque part, qui décrit la ville : « Argenta, le gris et le mat de la roche ». Ou bien, « Bourg Palette : un monde de couleur s’ouvre à vous ». Ça vous revient ? Et vous notez les jeux de mot à chaque fois ? La couleur de la roche grise est celle de l’argent ; quant au Bourg Palette, la palette symbolise le monde de couleur. Peut-être également un lien avec le pokémon Ho-oh (le pokémon arc-en-ciel), que Sacha aperçoit lors de son départ…

Là-encore, ce n’est pas tout !

Chaque ville représente quelque chose, un concept.
Lavanville par exemple, dont la couleur est le pourpre clair : le lavandin, couleur de la lavande. Cette ville contient la tour pokémon, qui est le cimetière pokémon dans le jeu. La ville dégage une aura reposante et sereine (avec une touche de glauque, c’est vrai). Maintenant, que symbolise la lavande dans le langage des fleurs ?? Le repos et la sérénité.

Un autre ?
Carmin-sur-mer, le « port au crépuscule flamboyant » : sa couleur est le rouge carmin. Quelle est la couleur du soleil au crépuscule ? Rouge.
Cette ville est également le port de la région : le navire qui part (au cours du jeu) symbolise la fin d’une histoire et le début d’une autre… comme un jour qui s’en va au crépuscule et un autre qui commence !

Toutes les villes ont ça, et pour la peine, après quelques recherches je me suis permis de regrouper tout ça dans un tableau :

Bourg Palette (FR)
Pallet Town (US)
Masara-town (JP)
« Un monde de couleurs s’ouvre à vous »
Comme une palette de couleurs.
En japonais, Masara-town fait référence au blanc et au renouveau. La lumière blanche reste un mélange de toutes les couleurs elle aussi.
- -
Jadielle
Viridian City
Tokiwa City
« Verte comme l’espérance »
Le vert de jade est une teinte verte claire pâle, issue d’un minéral (la jade). Le nom anglais vient de « Viride », un vert et le nom japonais de « tokiwa iro », le vert des arbres qui ne perdent jamais leurs feuilles.
Badge Terre, verte en forme de feuille Le fait que l’arène soit fermée au début du jeu et devienne accessible une fois qu’on a tous les autres badges, symbolise l’espérance : tout arrive à qui sait attendre.
Le nom japonais de la ville peut être interprété comme le fait qu’un homme ne perd jamais sa bonté : tant dans l’animé, dans Origins que dans le jeu, Giovanni, chef d’une organisation criminelle (et champion de cette ville), finit par se rendre compte que le vrai bonheur se trouve dans le fait d’être avec ses Pokémon. La morale est donc qu’il ne faille jamais perdre espoir. Ce renouveau peut également être vu dans le symbole du badge (une feuille) qui pousse dans le sol (les pokémons de Giovanni sont de type sol).
Argenta
Pewter City
Nibi City
« Le mat et le gris de la roche »
Le nom de la ville réfère à l’argent, le métal, et sa couleur. Le nom anglais à celui de l’étain (un autre métal gris) et en japonais « nibi » est une nuance de gris foncé. Cette couleur symbolise la dureté de la roche et des montagnes, entre lesquelles la ville est située. Elle peut également référer à l’éclat de la Lune : la montagne Sélénite était la montagne de la lune (Séléné est la déesse de la Lune), où l’on trouvé les Mélofées.
Badge Roche, argentée en forme de pierre Pierre a un nom qui convient particulièrement à sa ville, son badge et son type de pokémon. Il est dit être « dur comme la pierre ».
Azuria
Cerulean City
Hanada City
« Baignée par une aura d’un bleu mystique »
Azuria vient bien-sûr du bleu azur. En anglais, le bleu céruléen est le pigment qui donne son nom à la ville. En japonais, le hanada-iro est une teinte de bleu claire. La profondeur du bleu azur réfère à l’eau, qui entoure la ville. Le bleu est également la couleur de la science, des rois et de la puissance : c’est pour cela que Mewtwo (le pokémon le plus fort de tous, créé par la science) prend refuge dans la Caverne Azurée.
Badge Cascade, bleue en forme de goutte d’eau Le nom de la championne, Ondine, désigne ici également l’eau : comme une vague peut être calme et reposante, elle peut aussi être destructrice et sauvage, tout comme le caractère d’Ondine.
Carmin sur Mer
Vermilion City
Kuchiba City
« Le port aux crépuscules flamboyants »
Le carmin est une teinte de rouge sombre. En anglais, le vermillon est un rouge vif, et en japonais, kuchiba désigne la couleur des feuilles mortes. Les feuilles mortes et le crépuscules désignent tous les deux la fin d’un cycle (la fin du jour pour le premier et la fin de l’été pour le second), avant un renouveau… vers d’autres horizons, atteints grâce au port de la ville..
Badge Foudre, jaune/orange, en forme de soleil Le Major Bob, d’origine américaine, est appelé « le Ricain Survolté », d’où ses pokémons électriques.
Le fait que, dans l’anime, il fait passer la puissance brute de son Raichu au dessus de la stratégie d’un Pikachu (moins fort, mais plus malin), peut être vue comme une critique des USA, toujours dépeints comme des brutes sans cerveau (ie : Rambo, Terminator…).
Céladopole
Celadon City
Tamamushi City
« La ville de rêves arc-en-ciel »
Le céladon est une teinte de vert-gris. Le nom japonais réfère également à une teinte de vert. Je trouve néanmoins que ce choix de couleur ne reflète pas trop la description de la ville, liée à l’arc en ciel. Les couleurs de l’arc-en-ciel pouvant par exemple désigner les 7 villes colorées entourant Celadopole, elle-même située en plein centre de Kanto.
Badge Prisme, en forme de fleur aux couleurs de l’arc-en-ciel « Érika, le combat par les plantes », est ce qui est écrit sur le panneau à l’entrée de l’arène.
Les plantes, d’ordinaires pacifiques contrastent ici avec le combat, qui annonce sans nuances la puissance d’Érika. Le vert peut provenir de là.
Lavanville
Lavender Town
Shion Town
« Le pourpre de la noblesse »
En français comme en anglais, le nom provient de la couleur violette/rose de la lavande. En japonais, shion-iro désigne la couleur d’une autre fleur, l’aster tataricus, également d’un violet assez clair.
Cette couleur reposante, claire sans être vive réfère à la tour pokémon, cimetière des pokémons où ils reposent. Le violet est également la couleur des trois pokémons fantômes du jeu. La lavande a la signification de la pureté, du silence et de la sérénité.
- -
Safrania
Saffron City
Yamabuki City
« La où le commerce est roi »
Le safran est une plante de couleur jaune/orange. Yamabuki-iro désigne la couleur d’une fleur jaune également. La description de la ville symbolise la couleur dorée au travers du commerce, et donc l’échange de pièces d’or. La ville est grande et prospère, en partie grâce à la présence de la Sylphe SARL.
Badge Marais, dorée en forme de pièce Morgane est la maîtresse des pokémon psy.
Dans l’animé, elle est tout d’abord une jeune fille fermée et froide. Ce n’est que quand Sacha arrive avec un pokémon spectre qu’elle s’ouvre et rigole pour la première fois depuis son enfance. Les deux ronds formés par le badge peuvent symboliser son côté froid et dur au sein duquel se cache son côté doux et joyeux, comme des poupées russes. Cette idée est renforcée dans l’animé, où la Morgane froide et dure tient une poupée blanche et souriante.
Parmanie
Fuchsia City
Sekichiku City
« Rose comme la passion »
Le fuchsia est une teinte de rose, et le sekichiku-iro désigne la couleur d’un œillet (une plante).
Badge Âme, dont la forme de cœur et la couleur rappellent la description et la couleur de la ville : la passion et l’amour. Koga est un Ninja, maitre des pokémon poison. Le poison est parfois appelé « la mort silencieuse », étant donnée qu’elle ne laisse aucune trace visible, exactement comme un ninja.
Le rose/violet de la ville réfère souvent à la couleur du poison, des sorcières et de nombre pokémons poisons.
Cramois’Île
Cinnabar Island
Guren Jima
« Vive comme les flammes »
Le cramoisi, ou crimson, est une teinte de rouge vif tirant légèrement sur le rose. Guren désigne le rouge d’un lotus. La description rappelle l’origine volcanique de l’île.
Badge Volcan, rouge en forme de flamme. Là aussi le badge symbolise le feu. Auguste est le nom du champion. Le nom du mois d’août provient de l’empereur romain Auguste. Ce mois étant généralement le plus chaud de l’année, il convient particulièrement au champion d’une île volcanique.

Powered by VroumVroumBlog 0.1.31 - RSS Feed
Download config articles