Autoblog du Hollandais Volant

Ce site n'est pas le site officiel lehollandaisvolant.net.
C'est un blog automatisé qui réplique les articles de lehollandaisvolant.net

Disney se retire de Netflix et veut fonder son propre truc

Tue, 08 Aug 2017 22:27:29 +0200 - (source)

Je n’ai pas Netflix.
Je n’habite pas à Paris : mon débit est pourri (il est où Macron et sa fibre pour tous ?) et ne permet pas de streamer un flux vidéo fHD convenablement. Netflix, donc, j’oublie.

Mais… je vois quand même un gros problème avec cette news : Disney qui se retire du catalogue pour faire son propre système de streaming.

Vous savez, avant on avait le DVD. C’était pas pratique, ces trucs en plastique, mais au moins que ce soit Disney, Dreamworks, Universal, 4Kids ou Pathé ou n’importe quel autre, tout le monde produisait des DVD qui rentraient dans mon lecteur DVD.

Aujourd’hui t’as Netflix qui produit ses trucs.
Youtube qui fait les siens, avec Youtube Red.
Y a ADN pour les anime japonais.

Bientôt Disney aussi, donc. Peut-être Apple/Microsoft/Facebook également ?
ÉDIT 2017-08-11 : La Fox pense faire pareil.

À chaque fois il faudra une applications dédiée, du matériel compatible et même peut-être un investissement spécifique dans une box ou un décodeur spécial (oui, le retour au temps des décodeurs canal+ ou câble).

Et… bien-sûr un abonnement — payant — à chaque fois…

Eh… et sans oublier que rien ne vous appartient : si avant vous aviez votre DVD à vous dans votre salon, là vous n’avez rien du tout.

Sinon c’est quand qu’ils font une licence globale directement facturé soit chez le FAI, soit dans les impôts, pour pouvoir télécharger en P2P en illimité sans risques légaux ?
Au moins j’aurais un MKV lisible partout, de qualité normal, dans la langue que je veux, enregistré sur mon PC/tablette/téléphone/console/cafetière/toaster, et le tout obtenu en 2 clics et sur un système qui existe déjà et qu’ils n’ont même pas à construire.

Parce que contrairement à ce disent Mr. Netflix ou Mr. Deezer, les clients ils veulent pas tous du streaming.
Certains vivent dans des zones où y a pas de réseau, où ce dernier est merdique, où le streaming est juste pas possible ; où ils n’ont juste pas envie de laisser leur connexion de données activée pour écouter de la musique qui peut très bien être placée en local sur l’appareil.
On est sur le net décentralisé (pas sur minitel), mon ordinateur n’est pas juste un terminal de connexion à une interface à 2 balles et mon téléphone a de l’espace disque : c’est pas pour saturer le réseau à chaque fois que j’écoute un titre en boucle.

Merde.


Powered by VroumVroumBlog 0.1.31 - RSS Feed
Download config articles